Archive | 6 novembre 2012

A propos du blog

Un mois s’est écoulé depuis la création de ce blog…j’en suis venue à me poser la question de son intérêt général. Quand je me suis lancée à l’écriture, j’avoue ne pas avoir réfléchi à son devenir. Tout travail d’écriture est ardu, parfois ingrat et pas toujours gratifiant. Au hasard de mes promenades sur internet et visites d’autres blogs, je me suis demandée ce qui avait motivé mon envie de faire un blog. Les écrits restent…les paroles s’envolent. Ici je laisse une empreinte qui peut sans doute m’échapper. Le jeu en vaut il la chandelle ?

Se pose alors la question de la propriété intellectuelle…publier c’est s’exposer. Renoncer à l’intime tels sont les enjeux de la publication.  Et c’est le risque de se voir dépossédé du fruit de sa création. Personne n’y échappe. Pourtant l’écriture ne trouve sa voie d’expression qu’à travers la lecture.

J’écris au fil de l’eau, à l’inspiration sans canevas

Je n’ai aucune compétence en la matière…me voilà dépourvue stricto sensu de la possibilité d’apporter la preuve de la légitimité de ce blog. J’écris pour faire partager ma passion de la déco mais aussi et surtout de la couleur.

Je ne saurais amener aucune vérité ni contre vérité…j’écris simplement !

Aucun blogueur ou blogueuse n’est sensé ignorer qu’il est responsable de ce qu’il met à la portée d’autrui par le biais de l’écriture ou de l’image. Faire un blog c’est être conscient de cette problématique. Il existe tout un arsenal d’articles de loi concernant les droits et usages du blog, tout autant que des devoirs du blogueur.

D’une certaine façon…les textes et les photos sont ma propriété intellectuelle mais le sont ils réellement une fois révélés au grand jour ? Terrain glissant ou aire de jeu dangereuse ? Le but de cette réflexion n’est pas de freiner tout désir de créativité mais bien au contraire d’en mesurer les effets voire les conséquences.

Je vous livre aujourd’hui mes questionnements….auxquels je n’ai pas de réponses. Alors je prends le risque de faire oeuvre, de m’accomoder d’une contingence juridique certaine tout autant que des aléas de l’internet afin d’écrire au plus près de ma vérité.

Pour conclure je vous laisse libre d’interprèter ce texte…sachant qu’un blog s’articule autour du fond et de la forme !

5 commentaires

Rehabiliter un atelier en loft |
Ruecousteau |
Apprentiecharpente |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Laboiteadeco
| Cristalvibrations
| Cest pas bête !